Que faire de la maison familiale lorsque la retraite approche ?

Lorsque l'on est propriétaire d'une maison qui s'est, d'année en année, vidée avec le départ des enfants, un dilemme se pose très souvent lorsque la retraite se rapproche.
Que faire de cette maison ? Aurons-nous assez d'énergie et/ou de moyens financiers pour l'entretenir ?

Voici quelques choix parmi lesquels vous pourriez possiblement vous retrouver dépendamment des éléments à considérer concernant votre situation personnelle.

 

- VENDRE ET ACHETER UN CONDO

Cette option peut s'avérer être une solution intéressante car, en se séparant d'une maison familiale au profit d'un condo, on réduit généralement la surface habitable et d'un terrain et donc de surfaces à entretenir.
On conserve toutefois un capital auquel on a accès (à condition que ce condo ne soit grevé d'aucune hypothèque).
Mais il faut prendre en compte que si vos frais d'entretien peuvent considérablement baisser, ils peuvent très vite être remplacés ou peut-être même dépassés par les frais de condos et d'éventuelles réparations que vous n'aurez pas le choix de reporter.

Et enfin posez-vous la question suivante : ''la vie en condo est-elle faite pour ma vie actuelle''.
La vie de condo c'est le choix d'une vie en copropriété.

 

- VENDRE POUR LOUER

La location peut vous offrir une liberté en tant que retraité qui n'est pas négligeable. En effet, cela peut vous permettre de voyager sur une longue période sans avoir des frais à débourser pour un logement vide pendant ces moments d'absence.
Pour d'autres personnes, qui sont assez casanières, qui ne sont pas de grands voyageurs et qui aiment rester dans un confort qui leur est propre, cette option ne conviendrait probablement pas.

Évidemment tout cela est, avant tout, conditionnel au fait que le rendement obtenu lors de la vente permette d'assurer toutes les dépenses de loyers et autres sur du long terme, car la retraite ne signifie pas que votre vie est sur le point de s'arrêter, bien au contraire :-).

 

- RESTER DANS VOTRE MAISON ET PROPOSER UNE PARTIE EN LOCATION


Si la réglementation de votre municipalité vous le permet et l'espace bien organisé, vous pouvez aménager un logement en transformant une partie de votre propriété et en retirer des revenus de location.
Vous réduirez donc l'espace non utilisé et en retirer un gain financier non négligeable.
Seulement, analysez bien les frais de rénovation afin qu'ils soient rapidement rentabilisés.

Il existe aussi le choix d'opter pour une hypothèque inversée et bien d'autres options.

Posez-vous donc les bonnes questions et analysez bien votre situation avant de vous lancer. Mais surtout sachez qu'un courtier sutton Québec sera disposé à vous accompagner dans votre projet et vous guider en tant que professionnel.